Romania Libera

Roumanie : qui succèdera au Patriarche Teoctist à la tête de l’Église orthodoxe ?

| |

Le patriarche Teoctist, chef de l’Eglise orthodoxe roumaine, est mort le 31 juillet à l’âge de 92 ans. La lutte de succession est ouverte. Elle opposera principalement le métropolite Daniel de Moldavie, partisan de l’ouverture et du dialogue oecuménique, et le métropolite Teofan d’Olténie, considéré comme un garant de la ligne ultra-conservatrice. Souvent accusée de collaboration avec le régime communiste, l’Eglise orthodoxe roumaine demeure riche et puissante.

Par Eliza Roibu, Andrei Luca Popescu, Virgil Burla et Carol Harsan Le patriarche est décédé à la suite de complications cardiaques, après avoir subi une intervention chirurgicale à la Clinique d’urologie de Fundeni, à Bucarest. L’intervention s’était déroulée sans problèmes, mais sur le fond de souffrances anciennes, d’autres complications sont survenues, provoquant la mort du patriarche. Les médecins ont expliqué que ces complications étaient aussi dues à son âge et à la fatigue accumulée. Le patriarche Teoctist a été le premier patriarche orthodoxe à avoir invité le pape Jean Paul II à Bucarest, en mai 1999. La visite du pape en Roumanie reste l’un (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous