Les Nouvelles de Roumanie

Roumanie : quel avenir pour les malades mentaux ?

|

En Roumanie, les malades mentaux font l’objet de multiples discriminations. Généralement enfermés dans ce que l’on appelle encore des « hôpitaux de fous », il est rarement question d’envisager une quelconque réinsertion. Pourtant, quelques initiatives tentent de replacer ces malades au cœur de la société. Reportage à l’hôpital de Câmpulung Moldovenesc, à la pointe de ces nouvelles formes de soins.

Par Sergiu Rusu (article initialement paru dans Monitorul de Suceava) « Nouveau ! Visitez la collection printemps », annonce le site de l’hôpital psychiatrique de Câmpulung Moldovenesc (Suceava). D’un simple clic, apparaît une fenêtre dans laquelle sont proposés quantité d’articles : icônes, poterie, vêtements, produits artisanaux, etc. « Nous pensons même créer prochainement des robes de soirée… », confie l’administrateur de la « fabrique », le Dr Alexandru Paziuc. Ce site est l’un des maillons d’un projet - la création d’ateliers d’ergothérapie - qui a pour vocation de changer l’image des malades mentaux aux yeux de l’opinion et de leur permettre (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous