Romania Libera

Roumanie : Que cachent les scandales ?

| |

A première vue, on pourrait dire qu’il n’existe aucun lien entre « le
fil
rouge », Costea et la Banque commerciale roumaine (BCR), trois éléments
de
scandale très compromettants pour la Roumanie. Et pourtant celui-ci
existe,
puisque ce sont à chaque fois les mêmes personnalités qui se trouvent
concernées.

Par Serban Radulescu-Zoner Seuls ceux qui se refusent à un minimum de réflexion, et se contentent de gober le poison déversé tous les soirs à la télévision par quelques soit-disant analystes (toujours les mêmes), ne peuvent, ou ne veulent voir cette liaison. Toute personne un tant soit peu désireuse de connaître la vérité, n’a pas besoin de trop se casser la tête pour s’apercevoir que les personnalit és impliquées dans les trois derniers grands scandales sont souvent les mêmes. Car qui a mis en place, en grand secret, le réseau clandestin de communication directe avec les têtes du Kremlin ? Messieurs Iliescu, Vacaroiu, et d’autres (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous