Osservatorio sui Balcani

Roumanie : quand les parents travaillent à l’étranger, les enfants restent seuls

| |

Deux millions de Roumains travaillent à l’étranger, en particulier en Espagne, Italie, Irlande et Allemagne, à cause de la grande pauvreté qui sévit encore dans le pays. Les parents partent à l’étranger et les enfants restent avec les grands-parents, les oncles ou d’autres proches. En Roumanie, après quelques cas dramatiques, on commence à parler de ce nouveau phénomène social.

Par Mihaela Iordache Des millions de Roumains travaillent à l’étranger dans le but d’assurer une vie meilleure à leurs familles. Beaucoup d’entre eux laissent derrière eux, à la maison, les enfants, souvent confiés aux grands-parents, à la famille ou même aux voisins. On parle d’ores et déjà d’un phénomène social, avec des conséquences psychologiques profondes. Deux événements tragiques survenus récemment en Roumanie n’ont pas seulement bouleversé l’opinion publique, mais ont aussi ouvert un débat qui implique diverses institutions, de l’école aux centres pour la protection des mineurs. Le plus récent a eu lieu dans le village de Ciortesti près de la ville de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous