Evenimentul Zilei

Roumanie : Mircea Raceanu, de la diplomatie communiste au Département d’État américain

| |

Mircea Raceanu, aujourd’hui conseiller au Département d’Etat [américain] pour les questions de l’Europe de l’Est, est un ancien diplomate roumain que le régime communiste a condamné à mort pour espionnage, en 1989. Trois mois avant les événements de décembre, sa peine a été commuée en une peine de 20 ans de prison. Elle ne sera annulée que le 23 octobre 2000, 10 ans après l’abrogation de la peine de mort en Roumanie quand la cour suprême de justice l’a acquitté, estimant infondée l’accusation de « trahison par transmission de secrets ». En février 2002 le président Ion Iliescu lui a accordé l’ordre National du Mérite, avec le grade de commandeur. Evenimentul Zilei revient aujourd’hui sur ces événements particulièrement controversés.

Par Mihai Pelin Mircea Raceanu (MR) :Le public connaît l’histoire de Mircea Raceanu non seulement par ce que la presse en a dit, mais aussi grâce à son livre de mémoires [1] « Infern ’89 » (« Enfer ’89 ») rapidement épuisé après sa parution. Diplomate accrédité à Washington, il a joué un rôle important dans la gestion des relations roumano-américaines. En 1989 il fut abusivement condamné à la peine de mort pour de présumés actes d’espionnage. Ultérieurement, sa peine fut commuée, suite aux avertissements sévères venus d’outre Atlantique. Mis en liberté suite aux événements de décembre de la même année, Mircea Raceanu fut contraint de quitter la Roumanie en mai (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous