Jurnalul National

Roumanie : les ultra-riches chassent le sanglier pour oublier la crise

| |

En pleine crise économique, des millionnaires venus de toute l’Europe se sont retrouvés, mi-janvier, à Balc pour participer à la traditionnelle partie de chasse organisée par l’ancien tennisman Ion Ţiriac, l’un des hommes d’affaires les plus riches de Roumanie. Indifférent aux critiques des défenseurs de la nature, celui-ci profite de ce rendez-vous pour faire du lobbying auprès de ses amis.

Par Mircea Opriş Chaque année, la partie de chasse aux sangliers de Balc (judeţ de Bihor, nord-ouest), suscite de nombreuses controverses, notamment parce qu’elle se déroule au beau milieu d’une réserve naturelle protégée. Pourtant, personne ne semble pouvoir l’interdire. Têtu et habitué aux critiques, Ion Ţiriac y a, cette année encore, invité ses amis entrepreneurs pour un lobby d’affaires en pleine nature. Ainsi, le weekend des 17 et 18 janvier dernier, de nombreuses personnalités roumaines et étrangères se sont réunies sur ce grand domaine de chasse. Cette cinquième édition a réuni plus de 30 hommes d’affaires, politiques, sportifs et autres (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous