Roumanie : les « salopes » se rebiffent

| |

Jeudi 6 octobre, Bucarest organisait sa « marche des salopes », déclinaison roumaine de l’initiative féministe lancée au printemps dernier à Toronto. Quelques centaines de femmes et d’hommes ont défilé pour dénoncer les mauvais traitements dont sont victimes les femmes en Roumanie. Une action coup de poing dans un pays où quatre femmes sont victimes de viols toutes les heures. Reportage.

Par Julia Beurq En cette fin d’après-midi, les organisatrices de la « marche des salopes » de Bucarest sont inquiètes, les manifestants mettent du temps à arriver au point de rassemblement, en face du tribunal. Depuis des mois, cette vingtaine de jeunes femmes appartenant à diverses associations féministes travaille d’arrache-pied à la mise en œuvre de cette manifestation. Elles ont tout prévu : les autorisations obtenues auprès de la mairie, la presse informée, les bannières et banderoles peintes le week-end d’avant. Mais il leur faut des bras pour les porter et des voix pour crier leurs slogans : « Peu importe comment je m’habille, ma (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous