Curierul National

Roumanie : les petits producteurs de bière ont la pression

| |

Sera-t-il encore possible de boire une bière traditionnelle en Roumanie dans dix ans ? Rien n’est moins sûr, car les petits producteurs s’attendent à vivre des jours difficiles face à la concurrence des grandes multinationales. Et l’Etat roumain n’envisage nullement d’apporter un soutien à ces sociétés, comme en Allemagne ou en Angleterre. Paradoxalement, les Roumains boivent de plus en plus de bière...

Par Liviu Florea « Les producteurs indépendants de bières en Roumanie pourraient être obligées de fermer leurs portes d’ici quelques années », a déclaré Vifor Versescu, directeur général du Patronat des sociétés indépendantes de bière de Roumanie (PSIPBR). « À cause du manque d’implication des autorités roumaines, les entreprises productrices de bière pourraient être vouées à la faillite dans les deux ou trois prochaines années. Les entreprises importantes comme Bere Martens Galati, Bere Mures ou Bere Azuga pourront survivre mais tous les petits producteurs devront faire face à de gros problèmes à l’avenir. » Versecu évoque aussi la bataille qui se mène (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous