Adevarul

Roumanie : les femmes toujours discriminées sur le marché du travail

| |

Le dernier rapport de l’Organisation internationale du travail (OIT) montre que les emplois occupés par les femmes sont globalement moins productifs, mal payés et plus instables que ceux occupés par les hommes. La Roumanie ne fait pas exception. Pourtant, une formation professionnelle adaptée et un meilleur accompagnement pour celles qui veulent reprendre le travail après un accouchement, permettraient de combler une grande partie du déficit de main d’œuvre dans le pays.

Par Mirela Dădăcuş À l’échelle mondiale, les femmes décrochent des emplois moins intéressants que les hommes, même si elles ont plus facilement accès au marché du travail que par le passé, selon ce rapport de l’OIT publié le 7 mars 2008. La plupart d’entre elles ne sont pas encouragées à travailler. Elles le seraient si elles étaient traitées convenablement par les communautés dans lesquelles elles vivent. Selon ce rapport, le taux de chômage est de 6,4% pour les femmes et de 5,7% pour les hommes. Les spécialistes soutiennent qu’un marché du travail offrant des emplois décents et productifs pour les femmes est, pourtant, essentiel pour établir l’égalité (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous