Evenimentul Zilei

Roumanie : les athlètes du communisme sont immortels

| |

Le quotidien Evenimentul Zilei publie de longs extraits de textes écrits sous le communisme par des hommes et des femmes politiques occupant aujourd’hui des postes au sommet de l’Etat. L’éditorialiste souligne avec une ironie ravageuse que ceux « qui faisaient l’éloge du communisme et du Conducator sont à présent les grands fans de la démocratie ».

Par Cornel Nistorescu Un jeune homme qui n’a pas vécu la débauche idéologique des années communistes pourrait aisément être impressionné par la morgue scientifique de Rodica Stanoiu [1]. Lors de ses diverses apparitions publiques, mais aussi lors de rencontres en petit comité, l’ex-ministre de la justice faisait souvent référence à sa carrière scientifique. A chaque fois, on avait l’impression que Rodica Stanoiu s’adressait uniquement aux bustes des académiciens roumains enterrés au cimetière Bellu. Les souvenirs de Rodica Stanoiu vibrent de gravité et d’aura académiques. On croirait entendre grincer toutes les étagères de la Bibliothèque de l’Académie. (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous