Romania Libera

Roumanie : Le scandale continue

| |

Le scandale du blanchiment de fonds publics entre Bucarest et Paris commence
à
prendre de l’ampleur et à toucher la classe politique roumaine. Et
notamment
les trois principaux candidats aux prochaines élections présidentielles.

Par Gabriela Anghel L’ancien président de la République, Ion Iliescu, son ancien ministre des Affaires étrangères, Teodor Melescanu et l’actuel chef de l’Etat, Emil Constantinescu sont tous candidats à la fonction suprême de l’Etat pour les élections du mois de novembre prochain. L’affaire les atteint à des degrés divers. Et le scandale s’enrichit chaque jour de nouvelles séries de révélations. Le personnage central du scandale, le mystérieux Adrian Costea, homme d’affaire roumain établien France depuis plus de 20 ans, est accusé par la justice française de « blanchiment d’argent organisé et escroquerie » ; il est accusé d’avoir (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous