Roumanie : un Premier ministre intérimaire, les manifestations se poursuivent

| |

Les manifestants réclamaient des élections anticipées, mais le Président Iohannis les a pris de court en nommant Premier ministre intérimaire le ministre de l’Éducation Sorin Cîmpeanu (Alliance des libéraux et démocrates — ALDE). Il a aussi annoncé son intention de convoquer un « nouvel acteur politique : la société civile ». Une réunion avec des représentants de celle-ci est prévue vendredi.

La démission du Premier ministre Ponta, après la grande manifestation de mardi soir à Bucarest, a surpris et pris de court les Roumains, sans les empêcher de manifester, encore plus nombreux, dans la capitale et plusieurs villes de province mercredi soir. « À quoi ça sert de les faire tomber, si nous n’en trouvons pas d’autres, meilleurs, pour les remplacer ? », faisait remarquer un manifestant lors des débats, très animés, qui ont eu lieu au départ de la manifestation. « Il ne faut pas laisser des hommes incompétents venir au pouvoir sur notre dos. Ensemble, nous pouvons trouver et soutenir des hommes corrects qui méritent ces fonctions. Il faut des (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous