Gandul

Roumanie : le Président Băsescu à nouveau épinglé pour des propos anti-Roms

| |

Sur un plateau de télévision, le chef de l’État roumain a accusé les Roms d’être responsables du refus de la Finlande à l’entrée de la Roumanie dans l’espace Schengen. Traian Băsescu a expliqué que la mendicité « agressive » qu’ils pratiquent à Helsinki sapait le travail de la diplomatie nationale. En 2007, il avait déjà été reconnu coupable de propos anti-Roms.

Par Clarice Dinu Traian Băsescu a reçu un avertissement du Conseil national pour le combat contre les discriminations (CNCD) pour propos discriminatoires envers les « tziganes qui mendient en Finlande ». Dans une émission de télévision, le Président roumain a commenté l’opposition de la Finlande à l’entrée de la Roumanie dans l’espace Schengen en faisant référence à la mendicité agressive des Roms à Helsinki. « Tu ne peux pas dire aux Finlandais que les Tziganes n’ont pas été à Helsinki et n’ont pas mendié. Que peut faire la diplomatie quand le gouvernement constate que les Tziganes mendient agressivement, volent dans les autobus, que peut faire la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous