Ziua

Roumanie : le Premier ministre veut « éliminer les causes de la corruption »

| |

« Le projet de loi pour lequel le Gouvernement assume sa responsabilité devant le Parlement se propose d’éliminer les causes génératrices de corruption », a affirmé le Premier ministre roumain, Adrian Nastase. Reste à voir si l’opposition parviendra à faire adopter une motion de censure par le parlement, alors que Nastase a mis son gouvernement en jeu.

Par Anca Hriban « Il faut reconnaître que nous avons un problème - la corruption - mais les rumeurs et l’habitude de coller des étiquettes politiques n’arrangent rien (…) Il y a la réalité mais il y a aussi beaucoup de mystifications », a affirmé le Premier ministre Adrian Nastase, lors de la présentation des mesures législatives anti-corruption. Malheureusement, a-t-il ajouté, « les partis politiques se sont trop peu préoccupé de prévenir et combattre la corruption quand ils étaient au pouvoir » et aujourd’hui « l’opposition se comporte comme si elle prenait connaissance du phénomène de la corruption et qu’elle n’avait aucune responsabilité à ce sujet ». (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous