Osservatorio sui balcani

Roumanie : la croix et la politique

| |

En Roumanie, la division du diocèse d’Ardeal engendre polémiques, manifestations et débats enflammés. Même les Services Secrets sont impliqués. Agitations sur le thème des rapports entre l’Etat et l’Eglise.

Ecrit par Mihaela Lordache Pendant que des centaines de fidèles protestaient devant le Palais du Patriarcat de Bucarest, le Saint-synode de l’Eglise orthodoxe roumaine prenait la décision de diviser en deux le diocèse d’Ardeal. Après des mois de lutte intestine, un communiqué publié par le Patriarcat roumain a finalement annoncé, sans la commenter davantage, cette décision historique. Le nouveau diocèse de Transylvanie aura son siège à Cluj-Napoca alors que l’ancien, celui d’Ardeal, restera à Sibiu. D’une certaine façon, la décision (prise par le Saint-synode avec 38 votes pour et 2 abstentions) confirme les rumeurs qui (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous