Gardianul

Roumanie : l’épave du Rostok quittera le Danube contre 76 millions d’euros

| |

Après 13 années passées à rouiller au fond du Danube et à gêner la circulation fluviale, l’épave du cargo ukrainien Rostok va être renflouée, découpée, vendue en petits morceaux. Gardianul retrace l’histoire de ce naufrage mystérieux et des nombreux scandales financiers qui ont suivi.

Par Laurentiu Solomon Les travaux pour dégager l’épave du navire ukrainien Rostok, échoué le 2 septembre 1991 dans le canal Sulina, doivent commencer dans deux jours. Cette dernière tentative de renflouement nous coûtera 5 millions d’euros. Elle fait partie d’un projet de plus grande envergure, prévoyant le réaménagement du bras Sulina. La valeur totale de l’investissement est de 76 millions d’euros. Le bénéficiaire de ces opérations est l’Administration Fluviale du Bas Danube (AFBD). 50% de ce montant provient d’un prêt remboursable, accordé par la Banque Européenne d’Investissements et le reste a été pris sur le budget de l’Etat. Le contrat pour l’octroi (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous