Averea

Roumanie : l’enlèvement des journalistes a été planifié depuis Bucarest

| |

Deux hommes d’affaires véreux installés en Roumanie, Omar Hayssam et Mohamad Munaf, aurait planifié l’enlèvement des journalistes en Irak depuis Bucarest. Le Parquet de Bucarest a lancé des accusations, mais pourquoi a-t-il si longtemps ignoré les maversations des deux hommes ? Quel rôle a joué la Présidence de la République ? Tous les mystères de cette sombre affaire ne sont pas encore éclaircis.

Par Ondine Ghergut Devant la Cour, Omar Hayssam a reconnu avoir proposé à la journaliste Marie-Jeanne Ion de se rendre en Irak. Il a affirmé connaître le père de la journaliste qui est le sénateur Vasile Ion. La Cour d’Appel de Bucarest a délivré un mandat d’arrêt préventif pour une période de 29 jours à l’encontre de Omar Hayssam et de son partenaire en affaires, Mohammad Munaf, tous deux accusés de terrorisme. Cette accusation laisserait entendre leur collusion avec les ravisseurs des trois journalistes. Omar Hayssam fait déjà l’objet de deux autres mandats d’arrêt pour fraude fiscale. Ce dernier mandat d’arrêt a été lancé en l’absence de Munaf qui est (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous