Cotidianul

Roumanie : journalistes libérés, la vérité pour plus tard

| |

Marie Jeanne Ion, journaliste de Prima TV, son cameraman Sorin Miscoci et Eduard Ohanesian, correspondant du journal Romania Libera, enlevés le 28 mars dans une banlieue de Bagdad, sont arrivés lundi en milieu d’après-midi à Bucarest.

Par Mihaela Ganet Il avait dit jeudi dernier qu’il assumerait "l’échec aussi bien que le succès" : le président Traian Basescu est celui qui, dimanche 22 mai au soir, en direct, a revendiqué la réussite de la libération des trois journalistes. Les quatre otages « ont été placés sous l’autorité de l’Ambassade de Roumanie et les autorités roumaines ont pris en charge les citoyens roumains et se portent garantes de leur sécurité jusqu’au retour au pays » a annoncé Traian Basescu. Les quatre sont attendus lundi à Bucarest, à bord d’un avion militaire du ministère de la défense. En plus de l’annonce de la libération, Basescu a lancé quelques messages extrêmement (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous