Jurnalul National

Roumanie : feu vert aux négociations pour la constitution du nouveau gouvernement

| |

Après les élections du 30 novembre dernier, les tractations ont commencé en coulisse pour former le nouveau gouvernement. A priori, des trois grands « blocs », le Parti social démocrate (PSD), le Parti national libéral (PNL) et PD-L (le Parti démocrate libéral), devrait émerger une coalition capable de diriger le pays. Et de fait, si tout le monde est prêt à discuter, personne ne semble envisager de faire des compromis... Affaire à suivre.

Les négociations pour la formation du nouveau gouvernement roumain sont ouvertes, aussi bien en interne, au sein des partis, qu’entre les formations politiques elles-mêmes. Tout d’abord, les négociations se déroulent au sein même des partis politiques, les résultats du scrutin du 30 novembre 2008 ayant donné lieu à des restructurations internes. Les tensions entre les mouvances rassemblées au sein des partis ont été mises entre parenthèses durant la campagne électorale. Il fallait à l’époque afficher son unité pour remporter des voix. Une fois les élections achevées, la « démocratie interne » reprend ses droits. Et certaines voix se font même entendre au (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous