Roumanie : avec l’exode, les entreprises manquent de main d’oeuvre

| |

Chaque année, c’est l’équivalent d’une ville de 100 000 habitants qui disparaît. Entre exode à l’étranger et dépression démographique, la Roumanie se vide. Les entreprises manquent déjà de main d’oeuvre, et la situation du système de retraite risque vite de devenir intenable.

Par Fl. Cass. (Avec stirileprotv.ro) - En 2017, 220 000 personnes ont quitté la Roumanie, un record ces sept dernières années, alors que 170 000 Roumains revenaient au pays. Autre record en 2018, celui du taux de natalité le plus faible depuis 50 ans. Le pays se classe ainsi à la première place des cinq États de l’Union européenne qui perdent le plus d’habitants. En ajoutant le solde migratoire (-50 000) et la différence entre les naissances et les décès (-70 000), on constate que la Roumanie a perdu 120 000 habitants en 2017. C’est ce que révèle une étude de l’Institut de recherches économiques de l’Académie roumaine et de l’agence KPMG, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous