Osservatorio sui Balcani

Roumanie : enfants séropositifs et marginalisés

| |

La moitié des enfants européens séropositifs vivent en Roumanie. Ils ont été dans leur majorité victimes de transfusions de sang contaminé. Dans les années 1980, le problème était caché et c’est seulement maintenant que l’on commence, avec difficultés et préjugés, à l’affronter.

Par Mihaela Iordache En 2005, on estimait que trois millions de personnes sont mortes du SIDA, dont 70% en Afrique. Le problème existe également en Europe où la Roumanie reste le pays de l’Europe Sud Oriental avec le plus grand nombre de patients affectés HIV ou SIDA. Au début des années 1990, on découvrit que plus de 50% des enfants européens séropositifs vivaient en Roumanie. D’après une statistique publiée par la Commission pour la prévention du SIDA de Bucarest, 9 825 malades du SIDA dont 7 263 enfants et adolescents étaient enregistrés au 31 décembre 2005. On parle maintenant de plus de 11 000 personnes touchées. Dans la seule année passée, plus (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous