Evenimentul zilei

Roumanie : des vandales s’attaquent à l’ancienne capitale des Daces, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco

| |

Témoignage unique de l’essor des royaumes géto-daces du Ier millénaire avant notre ère, le site archéologique de Sarmizegetusa est la cible d’actes de vandalisme à répétition. Pourtant, les autorités roumaines n’ont toujours pas renforcé la protection de l’ancienne capitale des Daces inscrite, depuis 1999, au patrimoine mondial de l’Unesco.

Par Ciprian Iancu Le grand sanctuaire représente le lieu sacré du peuple dace, c’est le symbole de la cité. Seules quelques structures en andésite [1] ont résisté à l’épreuve du temps, mais elles non pas pu résister à l’inconscience de quelques cultes obscures. Selon Nunu Brilinsky, l’année passée a vu défiler une série d’individus venus vraisemblablement faire le plein d’énergie dégagée par la cité Sarmizegetusa Regia. Par la même occasion, ils ont cassé les structures en andésite pour emmener à la maison quelques morceaux « d’énergie » sous la forme de pierre antique. Les études montrent que les deux autres cercles, plus petits, étaient constitués (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous