Cotidianul

Roumanie : dangeureuse « euphorie européenne »

| |

Les partis politiques roumains entretiennent l’illusion d’une intégration dans l’Union européenne sans dommage et sans efforts. Cet aveuglement démagogique risque de coûter cher.

Par Ioana Lupea Le négociateur en chef de la Roumanie (ministre qui dirige les négociations d’adhésion de la Roumanie à l’Union Européenne, NdT) a discuté en direct avec les citoyens roumains sur le site de la Délégation de la Commission Européenne au sujet de l’entrée de notre pays dans l’Union : traditions, investissements, « nous conclurons les négociations à coup sûr en 2004 », banalités, généralités... Après avoir lu deux ou trois interventions pareilles, on se demande à quoi sert cet échange de non-information, surtout quand on sait que Vasile Puscas est un membre marquant du parti de gouvernement. A mes yeux, la seule faute du négociateur par rapport à (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous