Regard

Roumanie : comment réconcilier les citoyens avec la politique ?

| |

À l’approche du scrutin présidentiel du 22 novembre, les sondages les plus optimistes prévoient qu’à peine la moitié des électeurs roumains se présentera aux urnes. Dérive populiste et triviale du discours médiatique et politique, faible éducation civique des citoyens, corruption des élites... Les causes de ce désintérêt pour la chose publique sont nombreuses. Pour le politologue Ioan Stanomir, la solution viendrait de l’adoption d’un régime présidentiel à l’américaine.

À 36 ans, Ioan Stanomir a dirigé début 2009 une commission présidentielle mise en place dans le but d’améliorer la Constitution roumaine. Professeur à la faculté des sciences politiques de Bucarest, il est l’auteur d’ouvrages de référence dans le domaine du droit constitutionnel et sur les théories politiques. Intellectuel respecté, il livre ici son analyse de la période électorale actuelle, du système politique et des électeurs. Discours sans faux semblants d’un des plus brillants politologues roumains. Regard : Les thèmes de la campagne présidentielle sont-ils vraiment différents de ceux de 2004 ? Ioan Stanomir : Avec l’entrée de la Roumanie dans (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous