Romania Libera

Roumanie : Changements politiques au sommet

| |

Le parti de gouvernement a élu ce week-end son président par vote secret
comme il se doit et à l’unanimité. A l’autre extrême, en échange, c’
est-à-dire en dehors du parlement, au sein du parti National Paysan Chrétien
Démocrate (PNTCD), les luttes pour le pouvoir ont été farouches et le
résultat surprenant. Celui qui partait comme favori dans la course a été
battu aux points par le candidat surprise.

Par Nicolae Prelipceanu Je ne sais pas si l’on peut parler d’une véritable surprise étant donné que le nom de Andrei Marga, ministre de l’Education sous le gouvernement Isarescu et actuel président du parti avait déjà été abondamment cité, surtout dans la presse. Mais ce qui n’allait pas du tout dans l’esprit du parti c’était « l’ancienneté » de l’ancien ministre qui est l’un des plus jeunes membres du PNTCD, ce qui a fait penser à tout le monde qu’il allait rester en dehors de la course. Mais en modifiant le statut du parti, la surprise a pu se produire. Si Adrian Nastase, notre Premier ministre et actuel président du parti de gouvernement provient, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous