Le Courrier des Balkans

Roumanie : à Roșia Montană, un festival militant contre les chercheurs d’or

| |

Depuis seize ans, la société canadienne Gabriel Resources veut ouvrir la plus grande mine d’or à ciel ouvert d’Europe dans les alentours du petit village de Roșia Montană, au coeur des Carpathes roumaines et, depuis 2004, des militants organisent chaque été le Făn Fest : trois jours de fête, de musique et de débats pour fédérer les résistances à ce projet. Reportage.

Par Céline Mouzon Une mission d’autant plus difficile que les autorités locales ne soutiennent pas le festival. Le maire Eugen Furdui, partisan du projet minier, a été réélu en juin. Dimanche 19 août, une manifestation de 200 personnes a descendu la rue principale, sous le regard attentif des policiers, après avoir proclamé les monts Apuseni « zone sans cyanure ». La RMGC, elle, n’a pas de position officielle. Certains employés critiquent les étrangers qui ne viennent que pour le festival. D’autres sont plus nuancés. Katalin Moscu, architecte consultante pour la RMGC, voit dans le Făn Fest « une forme d’opposition démocratique. L’an dernier, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous