Politika

Révolution, don et contre-don : les Maldives offrent une île aux Serbes d’Otpor

| |

Les « rock stars de la révolution mondiale » - les militants du mouvement non-violent serbe Otpor - ont reçu en récompense de l’aide qu’ils ont apportée au nouveau Président des Maldives un îlot paradisiaque de 14 maisons et 37 habitants. Après avoir vu en vidéo ses succès, l’opposition maldivienne avait appelé à la rescousse Otpor pour mettre un terme à la longue dictature qui gangrénait le pays. L’histoire d’une révolution tropicale rondement orchestrée.

Par Aleksandar Apostolovski Pour les « services consultatifs révolutionnaires » qu’ils ont rendu à Mohamed Nasheed, aujourd’hui Président des Maldives, quand il était persécuté en tant que chef de l’opposition, les fondateurs d’Otpor [1] ont reçu en récompense non pas une médaille de l’ordre du mérité ou toute autre distinction officielle, mais ni plus ni moins qu’une île paradisiaque. Recouvert d’une végétation luxuriante et cerné par les eaux turquoises de l’océan Indien, l’îlot, avec ses 14 maisons, 37 habitants, deux ruelles, une maisonnette à louer, un collecteur pour les eaux de pluie et un groupe électrogène, va devenir la base marine des idéologues (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous