Le Courrier des Balkans

Révolte sociale en Bosnie : un nouveau gouvernement citoyen à Tuzla

|

Le grand mouvement populaire entamé début février avait fait tomber les gouvernements de quatre des dix cantons de la Fédération. Le canton de Tuzla est le premier à se doter d’un nouveau cabinet, qui se veut une vraie représentation citoyenne, au-delà de toute étiquette politique.

(Avec Balkan Insight) - Le canton de Tuzla est le premier de Bosnie-Herzégovine a se doter d’un nouveau gouvernement depuis le début des grandes manifestations populaires. Ce mouvement citoyen avait contraint à la démission quatre des dix canton de la Fédération, Tuzla, Zenica-Doboj, Sarajevo et Una-Sana. Retrouvez notre dossier : Bosnie-Herzégovine : les « plénums citoyens » réinventent la démocratie directe Le nouveau gouvernement de Tuzla a tenu sa première réunion le 27 mars. Tous les membres du gouvernement ont gelé leur appartenance à un parti politique, s’ils en faisaient partie, et se sont engagés à ne pas participer aux élections (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous