Novinite

Révolte populaire en Bulgarie : les manifestants bloquent les grandes villes du pays

| |

Les rassemblements ont commencé dans les grandes villes de Bulgarie, Sofia, Plovdiv et Varna. Plusieurs milliers de personnes sont à nouveau dans la rue pour dénoncer la faillite de la démocratie bulgare. Près d’un mois après son début, la révolte citoyenne ne faiblit pas. Des élections anticipées sont attendues courant mai.

Les rassemblements « contre la stagnation et pour un changement du climat politique » ont commencé dans la matinée à Sofia et dans les plus grandes villes de Bulgarie, Varna et Plovdiv. Retrouvez notre dossier : Ambiance « électrique » en Bulgarie : révolte populaire et crise politique Dans la capitale, les manifestants se sont massés devant le ministère de l’Économie et de l’Énergie avant de bloquer la gare, comme à Varna, pour s’opposer à la privatisation du fret de la société de chemins de fer bulgare (BDZ) décidée par le gouvernement Borissov pour éponger les dettes de l’entreprise. Selon les informations disponibles pour le moment, il y aurait (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous