Radio Slobodna Evropa

Réseaux criminels en Serbie et au Monténégro : la guerre des clans a commencé

| |

La guerre fait rage entre les réseaux mafieux serbes et monténégrins pour le contrôle du trafic de drogue dans la région. Dernier acte en date : le meurtre d’un trafiquant monténégrin dans son appartement de Belgrade. Les règlements de compte se multiplient dans les réseaux criminels, notamment depuis l’arrestation du « baron de la cocaïne » Darko Šarić l’an dernier.

Par Zoran Glavonjić Le meurtre du Monténégrin Goran Radoman, 37 ans, par un inconnu qui disposait d’une arme automatique avec silencieux dans le garage de son immeuble à Novi Beograd est le dernier événement en date qui illustre la recrudescence de cette guerre des clans. D’après Zlatko Nikolić, de l’Institut des recherches criminologiques de Belgrade, il s’agit d’un meurtre professionnel, typique des règlements de compte mafieux. La presse serbe affirme que Goran Radoman faisait partie de l’une des bandes de trafiquants de drogue de Kotor, qui aurait pris en charge la distribution des stupéfiants de l’Amérique du Sud suite à l’arrestation de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous