Remus Cernea : un jeune créateur multimédia qui veut mettre la culture roumaine sur cédérom

| |

Vous connaissez probablement Remus Cernea pour l’avoir déjà vu dans l’une des foires du livre organisées ces dernières années à Bucarest. Un grand jeune homme, aux cheveux longs, plein de sollicitude, tournant autour de quelques ordinateurs, montrant aux visiteurs intéressés le contenu des CD multimédia que l’Association NOESIS, qu’il dirige, avait édité.

Par Gheorghita Aurelian Ion Le public a pu voir et même acheter soit un cédérom qui comprenait non moins de 50 livres en format électronique, soit une encyclopédie Caragiale (avec des textes du dramaturge, des textes critiques, des extraits d’enregistrements vidéo et audio de représentations de ses pièces), soit une ample encyclopédie sur Brancusi, en deux CD. Les parutions éditoriales de l’Association NOESIS ont cela de spécial qu’elles sont non seulement présentées sous une forme original -le format électronique- mais surtout qu’elles sont le résultat d’une initiative privée et qu’elles n’ont pas de but commercial. Alors que, dans beaucoup de cas, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous