Kathimerini / Eleftherotypia

Relations internationales : Pekin vient chiner en Grèce

| | |

En visite à Athènes, le Premier ministre chinois a multiplié les gestes d’amitié. Wen Jiabao a appuyé le plan de relance grec et affirmé que Pekin va continuer d’acheter des titres grecs, se lancer dans un vaste programme d’investissement et développer les accords commerciaux bilatéraux. De tels « cadeaux » ne peuvent être qu’intéressés affirment les spécialistes, qui voient la Grèce comme une première étape dans l’implantation de la Chine sur le continent européen.

Par Dora Antoniou & Panos Sokos La visite du Premier ministre chinois Wen Jiabao en Grèce le week-end du 3 octobre a été riche d’annonces du côté chinois. Pekin s’est d’abord dit prêt à augmenter les importations de produits et de services grecs en Chine, souhaitant même doubler leur nombre en 5 ans. Wen Jiabao a annoncé la création d’un fonds sino-grec pour la construction, en Chine, de bateaux appartenant à des armateurs grecs. Ce fonds sera doté de 5 milliards d’euros. Au Pirée, une hausse des investissements doit permettre de construire un centre de distribution pour les marchandises chinoises en direction de l’Europe. De 800.000 (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous