Novinite

Réfugiés syriens : la Bulgarie envisage la fermeture de ses frontières avec la Turquie

| |

Face à l’afflux de réfugiés syriens, le ministre de la Défense bulgare Angel Naydenov (BSP) n’exclut pas la fermeture des frontières avec la Turquie. Cette fermeture pourrait se faire à l’aide de moyens techniques, y compris des barbelés, affirme-t-il. Une autre solution serait de signer un accord de réadmission avec la Turquie et d’y renvoyer les réfugiés syriens.

« Nous devrions être conscients de la tragédie que vivent ces gens qui viennent demander l’asile chez nous ou qui veulent transiter vers d’autres destinations », a déclaré à la radio le ministre Naydevov. Retrouvez notre dossier : Les Balkans et la guerre en Syrie Les demandeurs d’asile arrivent principalement de Syrie. Or, la Bulgarie ne dispose plus que de 1.000 places pour les accueillir. Depuis le début du conflit, quelque 4.000 Syriens ont déjà trouvé refuge dans divers centres d’hébergement bulgares. Les partis nationalistes bulgares Ataka et VMRO exigent la fermeture des frontières avec la Turquie. La Bulgarie ne peut toutefois pas (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous