Pobjeda

Référendum monténégrin : l’Europe n’est pas contre l’indépendance

| |

L’émissaire spécial européen pour le référendum monténégrin, Miroslav Lajcak, assure que l’Europe a changé d’opinion et ne s’oppose pas par principe à l’indépendance. Cependant, il exclut la possibilité de voir le Monténégro proclame l’indépendance si la barre des 55% n’était pas atteinte.

« Cela signifierait une transgression de la loi que l’Union européenne a contribué à écrire », précise Miroslav Lajcak. Il ajoute que l’expérience qu’il a acquise au cours de cette mission l’amène à penser que l’Etat monténégrin n’est pas prêt à de telles actions. « Je pense tout au contraire que cela ne passera pas ainsi ». Le représentant européen a ainsi rapporté que ses partenaires se sont toujours comportés de manière sérieuse et responsable. « C’est pourquoi je ne veux pas spéculer sur le fait qu’ils puissent soudainement arrêter de se comporter de la sorte », précise-t-il. Commentant la déclaration du Premier ministre monténégrin Milo Djukanovic, qui stipule (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous