Index

Référendum en Croatie : depuis quand l’UE fait-elle donc si peur ?

| |

Dans la dernière ligne droite avant le référendum de dimanche 22 janvier sur l’adhésion de la Croatie, la bataille de la peur fait rage entre pro et anti-UE. Dans un pays ruiné par vingt ans de gestion ultra-libérale et corrompue du HDZ, faudrait-il donc craindre Bruxelles, se demande, avec ironie, l’éditorialiste d’Index ? D’autant que les seules réformes positives ont été imposées par l’UE... Opinion.

Par Tomislav Klauški Dans un pays qui a été vingt ans durant emprisonné dans la bastille HDZ, l’europhobie était un phénomène tout à fait prévisible. D’autant plus lorsqu’on voit la parade des personnages qui le week-end dernier ont appelé les citoyens à voter contre l’entrée de la Croatie dans l’UE [1]. Si eux sont contre l’UE, alors cette UE ne peut être une si mauvaise chose ! Retrouvez notre dossier : La Croatie, 28e membre de l’Union européenne : oui ou non ? Tout ce qui est mauvais… S’il faut une consolation à ces europhobes, ils n’ont qu’à avoir à l’esprit le fait suivant. Malgré le processus d’intégration à l’UE en cours depuis (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous