Novinite

Référendum en Bulgarie : les électeurs boudent l’atome et les urnes

| |

Faute de participation suffisante (21,8 %), le référendum sur le projet de construction de la nouvelle centrale de Belene sera invalidé, même s’il a donné une large majorité aux partisans de l’atome (61 %). Le débat sera porté devant le Parlement d’ici trois mois, le parti du Premier ministre Borisov, qui avait appelé à voter « non », a annoncé qu’il s’opposerait de nouveau à ce projet.

(Avec agences) - En raison d’une participation insuffisante, le référendum portant sur l’énergie nucléaire en Bulgarie sera invalidé. Retrouvez notre dossier : Bulgarie : une république nucléaire ? Selon les dernières estimations de l’institut de sondages Alfa Research, 21,8 % (1,4 million) des 6,9 millions d’électeurs se sont rendus aux urnes, contre près de 60 % aux dernières élections législatives de juin 2009. 61 % des votants se sont prononcés en faveur de l’atome, et 39 % contre. Ils étaient invités à répondre par oui ou par non à la question : « La Bulgarie doit-elle développer son énergie nucléaire par l’édification (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous