Blic

Reconnaissance du Kosovo : deux scénarios possibles pour les négociations

|

Dernièrement, la presse n’a parlé que des négociations qui seraient en cours entre Belgrade et Pristina sur le statut du Kosovo. Le Secrétaire d’État auprès du ministère serbe pour le Kosovo et Metohija, Oliver Ivanović, affirme que les négociations entre les Serbes et les Albanais ne pourraient commencer qu’après l’avis de la Cour internationale de Justice (CIJ). De leur côté, Washington et l’Union européenne préfèrent ne pas perdre de temps et préparent déjà les futures relations entre les deux États en estimant que la CIJ approuvera l’indépendance du Kosovo.

Par T. Spaic Après l’avis de la Cour internationale de Justice, quelles seront les relations entre la Serbie et le Kosovo ? Washington et Bruxelles préparent des scénarios pour stabiliser les relations entre la Serbie et le Kosovo une fois que la Cour internationale de Justice (CIJ) aura donné son avis sur l’indépendance du Kosovo. Alors que l’UE n’a pas encore de plan défini et se concentre sur la pression à exercer sur la Serbie pour qu’elle commence à avoir une coopération pratique avec les autorités du Kosovo, Washington travaille depuis deux mois déjà à un plan qui demanderait à Belgrade de consentir à une suspension de la résolution 1244 (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous