Danas

Ramadan de choc dans le Sandjak : la police investit la mosquée de Sjenica

| |

Les incidents se multiplient dans le Sandjak. Samedi, une bagarre a éclaté dans la mosquée de Sjenica, entre les partisans du mufti Zukorlic et ceux de la nouvelle communauté islamique dissidente, liée au mufti de Belgrade. La police est intervenue en faveur de ces derniers, apparemment très liés au SDA de Sulejman Ugljanin. Bilan : des coups de bâton pour un imam pro-Zukorlic, et une situation de plus en plus tendue dans toute la région. Qui cherche donc à jouer avec le feu dans le Sandjak ?

Par R.D. Le directeur de la police, Milorad Veljovic, a déclaré qu’il allait protéger de façon rigoureuse l’ordre public et la paix à Novi Pazar et dans tout le Sandjak, en ne permettant à personne de créer des désordres publics. « La police ne se mêle en aucune manière et ne se mêlera pas des conflits religieux. S’il est prouvé qu’un policier aurait reçu des ordres des responsables du ministère et se serait impliqué dans un conflit religieux, il sera très sévèrement puni », a déclaré Milorad Veljovic. « Nous avons fait notre tournée régulière dans les mosquées pendant le mois de ramadan. Dans la mosquée de Sjenica, nous avons rencontré Adem Zilkic, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous