B92

Radovan Karadžić entendu par la Cour spéciale pour les crimes de guerre, les détails de son arrestation restent obscurs

| |

Radovan Karadžić a été entendu dans la nuit de lundi à mardi par la Cour spéciale pour les crimes de guerre de Belgrade. Il devrait donc être très rapidement transféré devant le TPI de La Haye. Les circonstances exactes de son arrestation demeurent inconnues. Radovan Karadžić avait changé de physique et d’identité, se faisant appeler Dragan Dabić. Son transfert vers La Haye serait imminent.

Milan Dilparić, juge d’instruction auprès de la Cour spéciale pour les crimes de guerre de Belgrade, a confirmé que l’audition avait eu lieu et que « tout était terminé ». Svetozar Vujačić, l’avocat de Karadžić, a déclaré que son client aurait affirmé devant la Cour avoir été arrêté vendredi soir à 21h30 dans un autobus reliant Novi Beograd à Batajnica. L’avocat a rapporté les propos de Karadžić, qui soutient qu’il aurait été enfermé durant cette période « dans une pièce ». Au moment de son arrestation, on aurait mis un chapeau sur la tête de Karadžić, de manière à ce qu’il ne sache pas qui l’arrêtait. Karadžić a choisi de ne pas répondre aux questions des juges, se (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous