I Kathimerini

Racistes, les Grecs ?

| |

95% des Grecs se considèrent comme accueillants et tolérants envers les étrangers. Pourtant, dans le même temps, 69% d’entre eux estiment que leur peuple est supérieur à tous les autres : de quoi nourrir une forte propention au racisme, notamment envers les immigrés qui vivent en Grèce. Les résultats inquiétants d’une enquête réalisée pour le quotidien I Kathemerini.

Par Elena Karanatsi Si l’on en juge par les conclusions d’une enquête, il apparaît que la majorité du peuple grec est marquée par un complexe de supériorité envers les étrangers. Ainsi, deux Grecs sur trois (69%) considèrent que leur nation est supérieure aux autres à tous les niveaux, une opinion susceptible de nourrir des conceptions racistes. Une enquête quantitative de l’ICAP essaye de répondre à la question de savoir si les Grecs sont racistes. Financée par Kathimerini, cette enquête à été menée en juin dernier auprès de 500 hommes et femmes adultes dans toute la Grèce. Supériorité de la « race hellénique » ? Selon les conclusions de l’enquête, un (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous