IWPR

Querelle en Bulgarie à propos des écoutes téléphoniques

| |

Les autorités bulgares craignent que le vieux scandale des écoutes
téléphoniques ne menace les projets du pays d’intégrer l’Union Européenne
(UE).

Par Konstantin Vulkov à Sofia (rédacteur au mensuel bulgare « Egoist »). Un bizarre scandale d’écoutes téléphoniques dans lequel des responsables gouvernementaux sont accusés d’avoir mis sur table d’écoute d’importants journalistes, hommes politiques et personnalités judiciaires, menace d’ ébranler les autorités bulgares. L’Union des Forces Démocratiques (UDF) au pouvoir craint que ce scandale ne diminue son autorité, porte atteinte à la réputation internationale du pays et entrave ses efforts pour intégrer l’UE. Certains espèrent que la décision de Bruxelles de supprimer les restrictions de visa pour les ressortissants bulgares accordera un répit au (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous