BIRN

Quand les Chemins de fer serbes « menacent la souveraineté du Kosovo »

| |

Le 14 décembre dernier, un train parti de Serbie est de nouveau arrivé en gare de Zvećan, dans le nord du Kosovo. Les Chemins de fer de Serbie affirment leur compétence sur le réseau de cette zone. Les autorités de Pristina y voient une « violation de la souveraineté du Kosovo ».

« Un train parti de Serbie est arrivé dans une zone contrôlée par les Serbes, dans le nord du Kosovo, ce qui constitue un nouvel acte d’ingérence de la part de Belgrade qui dénie la souveraineté du Kosovo », a déclaré le ministre des Transports du Kosovo. Fatmir Limaj a précisé que de tels gestes nuisaient aux intérêts des citoyens serbes et a promis que le ministère de l’Intérieur collaborerait avec l’Eulex, la mission de l’Union Européenne destinée à instaurer un État de droit au Kosovo, pour traiter ce problème. « Nous insistons sur le fait qu’il s’agit d’une brèche dans la souveraineté du Kosovo. Nous avons demandé que cessent les déplacements de trains et (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous