Projet de loi sur le renseignement : de lourdes menaces sur la liberté de l’information

En prévision du vote à l’Assemblée nationale le 5 mai puis de l’examen du texte au Sénat, le Syndicat de la presse indépendante d’information en ligne (Spiil), dont Le Courrier des Balkans est adhérent, et le GESTE alertent sur les menaces constituées par le projet de loi relatif au renseignement.

Le Spiil et le GESTE demandent instamment aux parlementaires de voter contre ce texte en son état actuel dans le cadre de la procédure accélérée imposée par l’exécutif. Ils souhaitent que la représentation nationale prenne le temps d’une meilleure analyse des conséquences du texte actuel sur la liberté d’informer, d’une plus grande cohérence des initiatives législatives et de la préservation du principe d’équilibre entre la liberté d’expression et ses restrictions, élément essentiel de la loi de 1881 sur la presse. Ce projet de loi prévoit un élargissement des mesures de surveillance administratives pour des motifs généraux incluant non seulement “la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous