Dnevnik

Prochaines présidentielles en Macédoine : le risque d’un « scénario serbe » ?

| |

S’ils n’ont pas de candidat au second tour de l’élection présidentielle de l’automne prochain, les Albanais pourraient s’abstenir de voter. Les élections se solderaient ainsi par une impasse : un « scénario à la serbe » menace-t-il la Macédoine ?

Par R.D. Les futures élections présidentielles pourraient se solder par une impasse si deux candidats macédoniens se retrouvaient au second tour et si, comme cela semble possible, les Albanais s’abstenaient alors de voter. Cette situation pourrait créer de nouvelles tensions interethniques. La condition imposée par la Constitution d’un participation minimale correspondant à 50 % des électeurs inscrits pour pouvoir valider l’élection pourrait ne pas être remplie. Dans ce cas, la procédure électorale devrait être répétée dans un délais de quarante jours, quelle que soit les résultats. Ainsi, les élections présidentielles pourraient se solder par une (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous