Index.hr

Procès Sanader : l’ancien Premier ministre croate et son parti plaident non coupables

| |

Le procès de l’affaire Fimi Media, sans doute la plus grande affaire de corruption après qu’Ivo Sanader a présenté sa démission comme Premier ministre en 2009, a été qualifié de « procès du siècle ». C’est la première fois que l’on juge un parti politique, le HDZ, accusé en tant que personne morale. La première audience a duré trois heures.

Par Petar Vidov Lors de cette audience, les suspects se sont exprimés sur leur culpabilité. Ivo Sanader, Ratko Maček, l’ancien porte-parole de l’Union démocratique croate (HDZ) et Damir Sesvecan, un haut responsable du parti, ont maintenu qu’ils n’étaient pas coupables. En revanche, l’ancien trésorier du HDZ et sa chef comptable, Mladen Barisic et Branka Pavosevic, ainsi que la dirigeante de l’entreprise Fimi Média Nevenka Jurak ont plaidé coupables en tant que personnes morales. La juge accuse la défense de vouloir faire durer le procès L’avocat d’Ivo Sanader, Čedo Prodanović, a annoncé que la défense de l’ancien chef du HDZ plaidera quand le (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous