IWPR

Procès Milosevic : une cassette qui peut tout changer

| |

Le 2 juin, Belgrade a procédé à l’arrestation de plusieurs personnes suspectées d’avoir participé à l’exécution de jeunes Musulmans, après la projection inattendue au tribunal de La Haye d’une cassette vidéo et de son expédition en Serbie. Cette cassette, si elle est authentifiée, pourrait avoir des conséquences majeures sur le procès de Slobodan Milosevic, car elle prouve l’implication directe de la Serbie dans les crimes commis en Bosnie.

Par Ana Uzelac Le 1er juin, des procureurs du Tribunal de La Haye ont projeté une cassette vidéo montrant des membres d’une célèbre unité paramilitaire, suspectée d’avoir opérer sous les ordres des services secrets serbes en juillet 1995. La cassette est considérée comme l’une des pièces à conviction la plus forte disponible publiquement de la complicité du gouvernement de Milosevic dans la pire des atrocités de la guerre en Bosnie et si elle est authentifiée, elle pourrait renforcer l’accusation de génocide contre Milosevic. La cassette a été montrée pendant le contre-interrogatoire de l’ancien assistant du ministre de l’Intérieur Obrad Stevanovic, qui (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous