Le Courrier des Balkans

Privatisations en Slovénie : dernière tournée pour Laško Pivo ?

| |

C’est un symbole national qui vacille. Les brasseries Laško Pivo sont couvertes de dettes, et le gouvernement envisage de céder sa participation au capital de l’entreprise, ce qui pourrait permettre à des investisseurs étrangers de s’emparer de la marque... Heineken et Efes auraient montré leur intérêt à faire main basse sur ce trésor de la culture slovène.

Par Rodolfo Toè (Avec Reuters) - Après ses châteaux, Ljubljana semble prête à renoncer à un autre de ses « bijoux de famille » : la fameuse brasserie Laško Pivo, qui contrôle 80% du marché de la bière dans la petite république, pourrait bientôt être cédée à des investisseurs étrangers. L’entreprise, indirectement contrôlée par le gouvernement slovène, a sans aucun doute connu des jours meilleurs : il y a dix ans, Laško avait racheté son principal concurrent, Union Pivo, les brasseries de Ljubljana. L’opération avait pour but de maintenir Union dans le giron national, et de repousser les offres d’achat de la maison belge Interbrew. Selon Borut Hočevar, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous