Blic

Privatisation, corruption et pollution en Serbie : le bradage d’Azotara Pančevo

| |

L’usine Azotara est l’un des principaux pollueurs de la ville de Pančevo, mais c’est aussi l’une de ses principales entreprises. Privatisée en 2006, elle a été rachetée par un consortium lituanien, qui s’est empressé d’en revendre les actifs les plus avantageux à un groupe russe. Le patrimoine industriel serbe est ainsi pillé dans la plus totale indifférence de l’Agence pour les privatisations !

Par Boris Vuković L’usine Azatora de Pančevo constitue un exemple accablant de spoliation impunie des citoyens de la Serbie par le biais de la privatisation. Elle a été vendue en 2006 pour la somme de 13,1 millions d’euros à une joint venture composée des sociétés lituaniennes Avril et Sanitex, en même temps que l’entreprise Universal Holding, de Belgrade. Malgré les promesses des acheteurs, qui affirmaient que l’usine Azotara deviendraient un leader dans le domaine des engrais artificiels, la joint venture dirigée par Paulius Martinenas a procédé en 2007 au démantèlement de la section Karbamid 2 de l’usine. Cette section était justement celle (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous