Slovenian Times

Présidentielle en Slovénie : l’opposition profite des mesures d’austérité

| |

Les Slovènes sont appelés à voter le 11 novembre prochain pour la présidentielle. Mais le pays est affecté par la crise financière internationale et secoué par plusieurs scandales. Le gouvernement précédent de Borut Pahor (Parti social-démocrate, SD) comme l’actuel, dirigé par Janez Janša (Parti démocrate, SDS), ont tous deux pris des mesures d’austérité pour tenter de relancer l’économie. Or, selon un sondage, 70% de la population estiment qu’ils n’ont pas fait du bon travail. Un contexte dont l’opposition pourrait bénéficier.

La parti d’opposition Slovénie positive (PS) a ravi la première place aux Démocrates (SNS), actuellement au pouvoir, qui chutent au troisième rang, derrière les Sociaux-démocrates (SD), affirme le sondage mensuel « Vox Populi ». Slovénie positive gagne ainsi 1,6% des intentions de votes, pour atteindre 15,6%. Ce parti est suivi par les Sociaux-démocrates à 13,9%, puis par le SDS qui, à 12,5%, perd 4,5% comparé au sondage du mois dernier. Les autres partis sont loin derrière : le Parti du peuple (SLS) recueille 3,1%, alors que la Liste des citoyens (DL), Nouvelle Slovénie (NSi) et le Parti des retraités (DeSUS) oscillent entre 2% et 3%. Le taux (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous