IWPR

Presevo : les Albanais boudent toujours l’armée

| |

Les Albanais de la vallée de Presevo n’ont pas du tout envie de faire leur service militaire dans l’armée de Serbie-Monténégro. Les efforts des autorités serbes pour enrôler les jeunes Albanais n’ont rencontré jusqu’à présent que peu d’échos.

Par Belgzim Kamberi Depuis la dissolution violente de la Yougoslavie dans les années 1990, les Albanais ont ignoré le service militaire, parce qu’ils tenaient l’armée pour un outil aux mains de l’ancien président nationaliste serb, Slobodan Milosevic. Un ancien commandant de la guérilla albanaise résumait le sentiment dominant en demandant : "Comment servir dans une armée contre laquelle j’ai lutté ?" Jusqu’à ces deux ou trois dernières années, au moins les Albanais étaient-ils enregistrés et passaient-ils leurs examens médicaux, mais depuis, même ces formalités ont été oubliées. Les autorités viennent changer d’attitude. Milovan Coguric, secrétaire du (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous